Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2010 4 29 /07 /juillet /2010 04:00

20100622 104 Les contemplations

 

Elle était déchaussée, elle était décoiffée,

Assise, les pieds nus, parmi les joncs penchants ;

Moi qui passait par-là, je crus voir une fée,

Et je lui dis:veux-tu t'en venir dans les champs ?

 

Elle me regarda de ce regard suprême

Qui reste à la beauté quand nous triomphons,

Et je lui dis : Veux-tu , c'est le mois où l'on aime,

Veux-tu nous en aller sous les arbres profonds ?

 

Elle essuya ses pieds à l'herbe de la rive;

Elle me regarda pour la seconde fois,

Et la belle folâtre alors devint pensive.

Oh ! comme les oiseaux chantaient au fond des bois !

 

Comme l'eau caressait doucement le  rivage !

Je vis venir à moi, dans les grands roseaux verts,

La belle fille heureuse, effarée et sauvage

Ses cheveux dans ses yeux , et riant au travers.

 

Victor Hugo

Partager cet article

Repost 0
Published by mamylilou - dans Mes poètes
commenter cet article

commentaires

Jeanne Fadosi 01/08/2010 09:36



Un magnifique poème de Victor Hugo, plein de gaité et de joie de vivre !



Melly 31/07/2010 20:54



ça m'a fait plaisir de relire ce grand classique, merci !


 



Alice 29/07/2010 12:42



Qui contemple quoi


Papillon ou le lecteur


Tous les deux ravis.



Josette 29/07/2010 09:41



Et Jeanne à Mariette a dit : - Je savais bien
Qu'en répondant : c'est moi, papa ne dirait rien.
Je n'ai pas peur de lui puisqu'il est mon grand-père.
Vois-tu, papa n'a pas le temps d'être en colère,
Il n'est jamais beaucoup fâché, parce qu'il faut
Qu'il regarde les fleurs, et quand il fait bien chaud
Il nous dit : N'allez pas au grand soleil nu-tête,
Et ne vous laissez pas piquer par une bête,
Courez, ne tirez pas le chien par son collier,
Prenez garde aux faux pas dans le grand escalier,
Et ne vous cognez pas contre les coins des marbres.Jouez. Et puis après il s'en va dans les arbres.


Victor Hugo



Mamylilou 29/07/2010 21:35



Voilà un bouquet de vers que je connais pas, Victor Hugo en aura toujours à dévoiler ... bonne soiréeJosette



Martine 29/07/2010 06:14



Que j'aime victor Hugo surtout le poète. Jolie photo de lavande.



Un Instant Poétique

  • : Rêveries
  • Rêveries
  • : En l'instant présent, juste un regard, un parfum ...
  • Contact

Les RV du Coucou

       AVRIL          

    Rideau-Thieree - rideau de scène 

                Rideau de scène         

  

       vendredi 19 avril 2013

Mes livres

        Froissement d'ailes

 Froissement d'ailes

70 pages- 120 haïkus

Chez Lulu.com

 

A l'heure d'automne 

A l'heure d'automne

Haïkus

Chez Lulu.com

 

Ces petits bouts de rien

Ces petits bouts de rien

Haïkus

Chez Lulu.com 

 

Ma vitrine